L'Islande - part 2

Voyage road trip 10 jours en Islande mars avril

Petit retour en arrière. Souvenez-vous début avril, je vous emmenais avec moi en Islande, juste ici, mais nous n'avions pas fini le tour de ce voyage qui m'a tant marqué. Cette fois-ci, nous allons découvrir le célèbre Cercle d'Or, Keldur, ce petit village qui n'est pas un point touristique très connu mais qui vaut pourtant le détour et Hveragerdi, une ville surprenante aux dizaines de serres fleuries...

L'Islande est un terrain de jeu parfait pour les amoureux de la nature et de la photographie. On ne cesse de vouloir tout prendre en photos quelque soit le temps et ses incroyables variations de couleurs. 

 Ce jour là, c'est la pluie qui nous a accompagné sur le trajet jusqu'à Keldur.

Nous avons mangé notre déjeuner sur place dans la voiture et lorsque nous avons eu terminé, la pluie a cessé faisant place au soleil comme par magie. Keldur est situé à une quinzaine de kilomètres de Hella, accessible depuis la route 1. Il suffit d'emprunter une piste tout à fait accessible en voiture. Nul besoin, d'avoir un 4x4.

Ce hameau existerait depuis le moyen-âge. Aujourd'hui, totalement restauré, c'est un ensemble remarquable de bâtiments à toits en tourbe herbeuse d'Islande extrêmement photogénique. En mars/avril, il n'était pas possible de visiter l'intérieur des maisons mais malgré tout, nous étions ravis d'y avoir fait un arrêt. Vous n'y passerez pas des heures, quelques maisons, une belle église entouré de son cimetière mais l'endroit est tellement paisible, entouré d'un paysage sublime, une jolie petite source, seuls au monde... on s'y sent tout de suite bien ! Nous avons vraiment adoré.

En début d'après-midi, nous nous sommes rendus à Hveragerdi, surnommée la "ville des fleurs" et pour cause, il existe ici de nombreuses serres où poussent de jolies roses. C'est surprenant ! Ces serres sont idéalement situées pour utiliser la chaleur du sol de cette ville qui se trouve autour d'une aire géothermique. Malheureusement, il y a aussi beaucoup de serres en très mauvais états laissées à l'abandon.

Voyage road trip 10 jours en Islande - Hveragerdi

A Hveragerdi, je vous conseille vivement d'aller découvrir la mini-exposition qui se trouve dans le centre commercial près de l'Office de Tourisme et qui traite du tremblement de terre du 29 mai 2008. Nous avons trouvé cette exposition très intéressante et bien réalisée. Vous y verrez des images de vidéo surveillance assez impressionnantes qui retracent bien la violence de l'épisode sismique, une cuisine tout en désordre a également été recréée pour l'occasion. Au sol, éclairée, vous verrez une faille apparue suite au séisme de 2003.

Vous avez également la possibilité de rentrer dans un simulateur de tremblement de terre que nous n'avons pas testé. Je ne pourrais donc pas vous en parler mais il paraît que ça vaut le coup malgré tout. 

En fin de journée, non loin de Hveragerdi, nous avons fait une randonnée de 7 kilomètres absolument magnifique qui nous a emmené jusqu'à des sources chaudes où plusieurs personnes en quête de tranquillité se baignent ! Notre guide nous indiquait 3,5 kilomètres. Si nous avions bien lu, nous aurions vu que c'était uniquement l'aller et malgré ce qui y était écrit, nous n'avons pas trouvé ce circuit facile (de nombreuses montées, des endroits fréquents enneigés d'une vingtaine de centimètres d'épaisseur... en fonction de la saison, mieux vaut être un minimum équipés) mais ça valait largement l'effort demandé. Des paysages sublimes entre neige et lave entourés de montagne. C'était un réel plaisir ! 

L'eau bouillonnante des sources chaudes, le soleil couchant qui réchauffe nos peaux et colore le ciel... c'était magique ! Ce souvenir restera gravé dans ma mémoire.

Le lendemain, c'est le soleil qui nous a réveillé. Même si toutes les conditions météorologiques vont bien à l'Islande, il est quand même agréable de découvrir ce pays sous un beau soleil qui illumine les montagnes.

Nous avions décidé de nous rendre sur les îles Vestmann. Pour prendre le ferry, nous nous sommes fiés aux horaires inscrits sur leur site internet mais nous n'aurions pas dû... ils n'étaient pas à jour alors un conseil, renseignez vous bien avant et pas que sur internet... allez-y la veille ou contactez-les par téléphone surtout en basse saison ! Nous avons donc changé de projet, et c'est au petit port de pêche Eyrarbakki où nous avons atterri. J'ai tout particulièrement aimé les petites maisons traditionnelles colorées sous le ciel bleu que les habitants contribuent à sauvegarder et à mettre en valeur. 

Etant donné que nos plans ont été un peu chamboulés, nous avons décidé de commencer la visite du Cercle d'Or. Il s'agit d'une invention du marketing touristique qui regroupe les lieux les plus célèbres et fréquentés d'Islande. Concrètement, ce sont des endroits intéressants qu'il est, je pense, nécessaire de découvrir mais ça ne restera pas nos plus beaux souvenirs. Trop de monde, de structures touristiques imposantes dont les prix sont excessivement élevés et pas suffisamment d'authenticité à notre goût. Cependant, il me semble difficile d'en faire abstraction. 

Nous avons visité Geysir et avons assisté au spectacle donné par le geyser Strukkor, qui propulse une colonne d'eau entre 10 et 30 mètres de hauteur et quoi qu'il en soit, cela reste tout de même impressionnant ! 

Gullfoss est une chute d'eau de 32 mètres qui a la particularité de se déverser sur plusieurs paliers et d'avoir un débit particulièrement puissant, qui plonge dans une fissure étroite, donnant une impression de grand canyon.

Histoire de nous évader après ce bain de foule à Gullfoss (et nous sommes partis en mars/avril... imaginez en pleine saison touristique...) nous sommes allés dans le village de Skalholt : une cathédrale tout blanche et quelques maisons seulement... un pur bonheur dans ce paysage vaste et sauvage. N'hésitez pas à vous y promener et à visiter la cathédrale. Un passage secret vous fera arriver sous la cathédrale et découvrir une petite expo intéressante et surprenante avant de remonter et de découvrir le site religieux aux vitraux particulièrement beaux. 

Le lendemain, le parc national de Pingvellir nous a dévoilé tous ses secrets. Nous avons pris le temps de le parcourir de haut en bas, de bas en haut. Contrairement à Geysir et Gullfoss, nous avons trouvé le lieu moins bondé malgré son fort caractère touristique. Il est parc national depuis 1930 et le site de l'Hémicyle, quant à lui, est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2004.

Dans ce magnifique parc, nous avons d'un côté la plaque eurasienne et de l'autre, la plaque nord-américaine. Les deux plaques s'écarteraient de 5 mm tous les ans. C'est saisissant ! Le lac présent dans le parc est le lac naturel le plus grand d'Islande. Oies et canards sauvages y cohabitent.

Sans compter que Pingvellir a une grande importance historique.  

Lors de notre visite du Cercle d'Or, nous avons dormi à la Guesthouse Lambastadir près de Selfoss. Elle est idéalement située, le prix de la chambre et du petit déjeuner compris sont très raisonnables, le lieu est un vrai petit paradis, l'accueil est chaleureux. Je vous la recommande mille fois !

Si vous avez des questions sur ce voyage, n'hésitez pas à me les poser.

 

Dans le prochain et dernier article, je vous emmènerai à Reykjavik qui est une ville à taille humaine très agréable. Je vous ferai également découvrir une partie de l'Islande qui nous a énormément plu de part son authenticité : la péninsule de Snaelfesnes. Alors, je vous dis à très bientôt ! 

Voyage road trip 10 jours en Islande



Copyright © 2017 Delphine Grigné

All rights reserved